couple

Les fiançailles:  Réserver la passion pour le mariage

coupleEnfin, si nous voulons honorer Dieu en tous points dans nos fréquentations, nous devons nous fixer des limites claires en ce qui concerne l’expression physique de notre amour. Je ne peux ici que répéter ce que j’ai dit au chapitre 7: la pureté est un chemin à suivre et non une frontière que l’on dépasse subitement «en allant trop loin». L’ennemi de notre âme aimerait tant entacher la beauté de notre amour florissant en nous entraînant dans la voie de l’impureté et du compromis sexuel. Surtout, ne lui ouvrons pas la brèche!

J’aime ce conseil qu’Elisabeth Elliot donne aux couples: «Laissez vos mains à leur place et vos habits aussi.»3 Tant que nous ne sommes pas mariés, ne faisons pas comme si le corps de l’autre nous appartenait, même si nous sommes fiancés. Les baisers, les caresses et autres contacts physiques, qui caractérisent les relations sentimentales d’aujourd’hui, mènent souvent à la confusion et au compromis. Ces comportements, souvent motivés par l’égoïsme, éveillent des désirs que nous ne pouvons légitimement satisfaire que dans le cadre du mariage. Protégeons-nous mutuellement et réservons notre passion pour le mariage en refusant «d’enclencher le processus».
Personnellement, je me suis engagé à attendre, même pour un baiser, tant que je ne suis pas marié. J’aimerais réserver mon premier baiser pour le jour du mariage. Je sais que cela doit sembler dépassé pour beaucoup et, franchement, j’en aurais ri moi-même il y a quatre ans. Mais j’ai réalisé combien l’intimité physique en dehors de l’engagement et de la pureté du mariage est une attitude pécheresse et vaine.
Je me range à l’opinion de Bethany Torode qui, dans un article intitulé: «(Ne m’) Embrasse (pas)», écrivait: «Dieu ne demande pas la même chose à chacun.
Je ne pense pas que tous les couples doivent s’interdire de s’embrasser avant le mariage. Mais j’aimerais que cette génération de chrétiens prenne plus au sérieux une chose que nous traitons avec trop de légèreté. Prenons l’initiative de réserver cette chose si précieuse pour la bonne personne et le bon moment. Demandons à Dieu de nous aider à saisir ces paroles de Salomon: ‘Il y a un temps pour embrasser et un temps pour s’éloigner des embrassements.’ Ecclésiaste 3:5

Extrait de  »J’AI TOURNÉ LE DOS AU FLIRT » de HARRIS JOSHUA

You may also like...

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *