creatif

Le don de créativité est en vous-Dr David Oyedepo

Il est écrit dans la Bible :

2 Timothée 1 : 6-7
 « C’est pourquoi, je t’exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains.
Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse.

 

Le don de créativité est en vous. Votre travail est de le ranimer

La capacité  de création de Dieu gît au fond de votre système nerveux. Il est de votre responsabilité de le remuer. E. W Kenyon a dit : « Faites travailler votre cerveau. Il va suer, mais vous aller progresser. Il va se développer jusqu’à ce que vous deveniez une envie pour ceux qui sont autour de vous ».

Vous n’êtes pas né pour être un bébé pleurnichard, vous êtes né pour être co-créateur avec Dieu. Si les choses que vous voulez ne sont pas en place, alors créez-les !

Michaël Faraday, un des plus grands inventeurs de cette terre, n’avait aucune formation académique formelle. Il faisait de la reliure de livres dans une maison de presse, mais il était animé d’une faim insatiable pour la connaissance. Il allait assister pendant la pause aux cours magistraux de sciences donnés par Sir Humphrey Davis. Puis, après avoir mis de l’ordre dans ses notes, il les lui renvoyait pour relecture.

Sir Humphrey était si impressionné par les travaux de Faraday au point où il l’invita à travailler avec lui lorsque son assistant de laboratoire le quitta. M Faraday devint donc le « laboratin » assistant de Humphrey, et c’est de là qu’il émergea comme un géant du monde des sciences. En fait, il devint si grand qu’il suscita même l’admiration et l’envi de Humphrey, son ex patron.

Savez-vous ce que signifie devenir géant de la science pour quelqu’un qui n’a pas terminé son cours préparatoire ? Cela veut dire que ce qui repose au fond de vous est énorme, et ce riche dépôt crie tous les jours et ne demande qu’à s’exprimer.

 

L’entreprenariat demande beaucoup de planification et de dur labeur.

Le plan peut s’avérer inutile, mais il est important de planifier et d’avoir une approche stratégique. L’entreprenariat revient à se réveiller pour faire de ses rêves une réalité, tandis que d’autres personnes passent leur temps à rêver d’accomplir de grandes choses. Les entrepreneurs quittent la zone de confort qui représente leur salaire pour créer le futur qu’ils perçoivent en eux. Dans les termes de Donald Trump : « L’expérience m’a appris quelque petites choses. La première est d’écouter votre instinct, quelle que soit la belle présentation d’une chose sur le papier. La deuxième, c’est qu’il vaut mieux vous baser généralement sur ce que vous savez. Et la troisième est que, parfois, vos meilleurs investissements sont ceux que vous ne réalisez pas. »

Notre monde est rempli de tant de jeunes hommes et femmes rédigeant des CV à la recherche d’un emploi quand par ailleurs, chaque jour, une personne ayant l’esprit d’entreprise crée une nouvelle plate-forme de possibilités pour elle-même ainsi que pour le monde autour d’elle. La raision en est que pendant qu’un entrepreneur voit des possibilités partout où il pose les yeux, d’autres voient des problèmes partout où ils regardent. Un entrepreneur est attiré par les opportunités tandis que les autres ne parviennent pas à les voir.

 

Vous ne pouvez pas être conscient des riches capacités créatrices en dormance en vous et continuer à être coincé dans la vie.

Il n’existe aucun problème sans solution il vous faut juste revenir à vous et mettre votre cerveau à contribution. Il va certes transpirer, mais faites-le travailler tout de même.

Dans Genèse 11, certains hommes se levèrent et décidèrent de construire une tour dont le sommet atteindrait le ciel. Quand Dieu descendit pour voir ce qu’ils faisaient, Il confessa Lui-même en ces termes :

Genèse 11 : 6
« Maintenant, rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté ».

Ce fut là la manifestation de l’ingéniosité des esprits non régénérés ! Imaginez maintenant ce dont vous êtes capables avec la pensée régénérée de Christ !

Si vous mettez cette pensée du Christ en vous au travail, vous attirerez l’attention du monde. Si vous ne pouvez rien créer pour que le monde en jouisse, créez au moins quelque chose pour votre propre bien. Le monde ne fera pas attention à vous tant que vous ne mettez pas à contribution la pensée de Christ que vous avez. C’est un raisonnement créatif qui engendre la productivité et provoque le succès. Tout grand penseur devient homme de haut vol.

Dieu a dit dans Esaïe 1 :18 : « Venez et plaidons ». Si seulement vous pouvez raisonner, vous aurez accès aux biens du pays. Les richesses de la terre appartiennent aux penseurs. L’échec mental est la cause de la médiocrité. Il est le résultat du mauvais ou du non usage des sens.

Le succès n’est pas un don, mais un choix qui ne devient réalité que lorsque vous acceptez vos responsabilités. Si la sagesse de Dieu a fondé la terre et que Son intelligence a établi les cieux, alors Sa sagesse en vous est capable de créer un monde de succès et de triomphe.

 

La sagesse est le vrai capital dont vous avez besoin pour devenir un succès au sein de votre génération.

L’histoire de Jacob dans Genèse 30 :28 – 43 n’est qu’une célébration de la sagesse et du triomphe de la créativité. Jacob utilisa la capacité cognitive en lui pour mettre fin à une vie d’esclavage et de captivité dans la maison de Laban. Il mit en branle le don gisant en lui et sut comment produire un bétail tacheté et marqueté.

Genèse 30 : 37-39
« Jacob prit des branches vertes de peuplier, d’amandier et de platane; il y pela des bandes blanches, mettant à nu le blanc qui était sur les branches.
Puis, il plaça les branches, qu’il avait pelées, dans les auges, dans les abreuvoirs, sous les yeux des brebis qui venaient boire, pour qu’elles entrassent en chaleur en venant boire.
Les brebis entraient en chaleur près des branches, et elles faisaient des petits rayés, tachetés et marquetés. »

A travers cette méthode, Jacob obtint tout le bétail fort et vigoureux, laissant les faibles et les chétifs à Laban. Le verset 43 résume ainsi l’histoire du succès de cet homme :

Genèse 30 : 43
« Cet homme devint de plus en plus riche ; il eut du menu bétail en abondance,
des servantes et des serviteurs, des chameaux et des ânes ».

 

Le raisonnement créatif est à l’origine de toute vie florissante

Chaque fois que vous engagez un raisonnement logique sur une question, vous en sortez avec des assertions du genre : « Je vois ! ». Mais qu’avez-vous vu ? La voie de la sortie bien sûr ! Seuls ceux qui pensent voient. Alors, commencez à penser, et vous ne tarderez pas à découvrir que la sortie n’était pas aussi loin que vous croyiez. Il y a toujours une voie de sortie, mais elle n’est visible que par ceux qui pensent.

Avec juste vingt mille nairas et une bonne cognition, vous serez guidé à bâtir une affaire multimillionnaire. Mais un homme avec cent mille nairas sans raisonnement créatif reviendra au point zéro en l’espace d’un mois ou moins, parce qu’il manque du vrai capital pour le succès : la sagesse.

Nous naissons tous comme bâtisseur de tours. Mais que faut-il pour construire une tour ? Il faut  s’asseoir et planifier, calculer et raisonner sur la réalisation du projet. Quand ceci est en place, votre tour se perdra très bientôt dans les nuages ! Dites-vous  avec conviction : « Ce qu’il faut pour atteindre le sommet est en moi, je le met au travail maintenant ! ».

Isaac Newton fut capable de mettre son cerveau à contribution positivement dans le développement dans trois lois de la mécanique. Il était déjà professeur avant d’avoir obtenu son premier diplôme universitaire. Les grands penseurs obtiennent de grands résultats.

Un de mes fils est maintenant à plein temps dans l’importation des produits alimentaires. Il s’y était lancé suite à un raisonnement créatif. Il avait démissionné de son emploi et vivait sur ses réserves, tout en pensant à quoi faire par la suite. Il ne lui restait que dix mille nairas, avec aucun emploi en vue. C’est dans cette situation que sa femme et lui vinrent à l’église le 14 Octobre 1996. Ils m’entendirent parler d’une voiture que j’avais vue au Ghana et laquelle était écrit :« Il n’y a pas de nourriture pour le paresseux ».

Selon lui, il se dit : « Cela ne peut être plus vrai, car la Bible dit aussi que celui qui ne travaille pas ne doit pas manger ». Il dit aussi avoir immédiatement dit à sa femme : « C’est de moi que le bishop parle ». Ainsi, le jour suivant, il mit son costume et sa cravate, prit sa voiture et partit à l’aéroport. Il embarqua des passagers pour Victoria Island et Ikoyi. En fin de journée, il revint chez lui avec trois mille nairas ! Quand sa femme lui demanda où il avait trouvé cet argent, il répondit : « Du message du bishop ! ».

C’est en faisant ce travail qu’il fut capable de nourrir sa famille et de faire une épargne afin de démarrer son commerce d’exportation des vivres. C’est cela le raisonnement créatif.

Asseyez-vous un instant, je vous prie, et regardez toutes les ressources gaspillées autour de vous, puis mettez-les à profit. Les succès n’est pas un don : c’est un appel à la prise de responsabilités. Un brillant avenir vous attend ! N’attendez pas qu’on ait pitié de vous. Vous êtes un homme qu’on doit envier ! Mettez en œuvre ce que vous avez appris. Ne vivez pas comme une charge pour les autres. Vous êtes un atout pour votre génération ! Un grand lendemain vous attend ! Une place vous est réservée au sommet. Vous ne mourrez pas au fond de la vallée, au nom de Jésus !

Dr David Oyedepo

You may also like...

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *